Liste des IPBX libres

Le choix d’un IPBX est parfois compliqué : l’offre est importante et complexe. Sur le papier toutes les solutions se valent, proposent toutes les fonctionnalités utiles, sont sécurisées, facilement administrables … Quand on doit choisir une solution IPBX libre, le choix est plus difficile. La première difficulté est de lister les différentes solutions.

Je vais lister pour vous les différentes solutions qui s’offrent à vous, la contrainte étant que la solution doit-être libre et à même de mettre en place un IPBX en entreprise. Pas d’autre contrainte ! Les voici classées par ordre alphabétique :

  • Astlinux
  • Blue.box
  • FreePBX Distro
  • FusionPBX
  • Incredible PBX
  • PIAF : PBX in a flash
  • Wazo
  • Xivo
  • Yate (avec le module pbxassist)

Il existe d’autres solutions, je n’ai indiqué que les plus utilisées. Le choix n’est pas simple. Vous pouvez commencer par choisir un moteur VoIP (Asterisk, FreeSwitch ou Yate) et regarder l’interface graphique. Des critères peuvent-être éliminatoires comme le support de certains protocoles (comme IAX2 ou H323 par exemple), de montée en charge …

Un IPBX doit être facile à administrer. N’oubliez pas non plus de regarder les évolutions des différents projets. Malheureusement certains projets prometteurs sont devenus propriétaires comme TrixBox CE qui est devenu Fonality et AskoziaPBX qui a changé de licence.

Le mieux est de les tester au sein d’une VM afin de se faire une bonne idée après avoir rédigé un cahier des charges précis.

Je me dois de répondre à la question qui brule vos lèvres : quelles solutions d’IPBX libres je préfère ? Selon l’usage, je vais préférer soit Astlinux soit Xivo. FusionPBX est intéressant mais est un peu lourd d’usage. L’interface d’administration mériterait un lifting.

Quelles solutions avez-vous testées ? et quel est votre retour d’informations ?

 

Historique :

  • 06/02/2019 : ajoût de Wazo (fork de Xivo par son créateur) et suppression d’Elastix (ce dernier est mort suite au rachat)

3 Replies to “Liste des IPBX libres”

  1. J’ai toujours entendu beaucoup d’éloges vis à vis de Xivo également. Le plus facile n’est pas d’en choisir un, mais d’en éliminer. En effet il suffit de tester certains pour les écarter très rapidement. Peu intuitifs, bogués… certains nécessitent d’avoir un bel historique pour comprendre comment ils ont été conçus.

  2. J’ai moi aussi lu beaucoup de chose sur Xivo. Son développement semble être extrêmement intéressant. La communauté qui s’est créée autour est d’ailleurs très appréciable, surtout qu’en on se retrouve en phase de « bidouille » dirais-je.
    J’ai par ailleurs lu récemment que Xivo se voyait remettre de plus en plus de prix.

    Je crois que je vais tenter le pas avec le Raspberry Pi 2, il faut seulement que je trouve, comme je le disais dans l’autre article, un bon système de refroidissement afin d’overclooker au maximum.

    Je me demande par ailleurs si en tant qu’installateur en téléphonie d’entreprise nous viendrons un jour à utiliser des sytèmes libres comme ceux-ci et même des supports type Raspberry Pi ou Banana Pi (un clone plus puissant du raspberry pi).

    1. On fournit du Xivo sur des cartes type Raspberry Pi en effet 😉
      Cela marche parfaitement pour des TP2 de mions de 10 personnes, et avec un peu de tunning, on passe à 15 utilisateurs !

      La solution est open-source et dispo ici : http://www.raspivo.io
      Et la solution packagée est dispo moyennant finance pour le coup via http://www.servivo.io, la plateforme de service pour Xivo que nous avons mise en place.

      raspivo est opensource, donc gratuit, et cela le restera !

Laisser un commentaire