téléphone Jolla : premières impressions

Téléphone jolla : mes premières impressions après une semaine d’utilisation du système d’exploitation Sailfish OS et du matériel Jolla.

Téléphone Jolla smartphone Sailfish OS

Pourquoi le téléphone Jolla

Voilà une bonne semaine maintenant que je teste le téléphone Jolla tournant sous SailfishOS. Jolla a été créé par des anciens de Nokia refusant la stratégie du tout Microsoft et l’abandon des investissements fait sur un OS mobile basé sur linux et le fameux N900. J’ai toujours apprécié le sérieux des produits Nokia, la qualité de l’accroche réseau (qui à tendance à être de moins en moins bonne sur nos smartphones) et une certaine idée du respect des consommateurs. Maintenant que l’entité mobile de Nokia est devenu Microsoft, les principes s’éloignent peu à peu. J’ai essayé plusieurs Nokia sous Windows Phone (1020, 625 et 635) sans être complètement convaincu. A part le premier Iphone qui a révolutionné le monde du mobile, aucun smartphone ne m’a réellement emballé, soit par manque de stabilité, soit pour un manque de réactivité, soit par une autonomie faiblarde, soit par une accroche réseau défaillante … Le premier Nokia sous Windows Phone que j’ai eu, le 625, malgré quelques limitations, m’a permis de retrouver un smartphone d’une bonne qualité (n’étant pas un grand fan des différentes applications mobiles, un manque de celles-ci sur un store ne me gène pas outre mesure, celles que j’utilise sont en général présentes). Le 635 fut une grosse déception (stabilité, appareil photo, batterie et stabilité mais plus fluide que le 625) ainsi que le 1020 (accroche réseau déplorable, batterie très faible).

Après la campagne de Crowdfunding réussie de Jolla pour sa tablette (j’attends la mienne avec impatience, surtout quand on voit la démo de Sailfish 2.0 ), je me suis laissé tenté par le téléphone Jolla. J’apprécie le fait de pouvoir changer la batterie sans avoir à acheter un nouveau téléphone, un design épuré, un système respectant mieux la vie privé que IOS ou Android, une conception européenne par des gens d’expérience. Voilà, mais quant est il après une utilisation dans la vraie vie.

Téléphone Jolla : qualités et défauts

Bien entendu, le téléphone Jolla a des qualités et des défauts. Premièrement, la prise en main est excellente, j’aime le design, l’interface dépouillée, la réactivité et la stabilité du système d’exploitation. L’accroche réseau me semble excellente (je ne suis pas encore allé dans certains coins permettant de repousser les limites), les fonctions téléphoniques bien pensées même si je regrette l’absence de messagerie vocale visuelle (j’en développerais peut-être une) et la notification de message sur le répondeur (il y a un problème sur certains réseaux) non fonctionnelle (même s’il y a une solution, mais non soutenue officiellement). La fonction modem que j’utilise beaucoup est très efficace. Enfin, l’autonomie me semble excellente (à vérifier dans la durée). Enfin, il est possible d’accéder aux applications Android. Celles que j’utilise fonctionnent très bien et sans ralentissement (certaines marchent mieux que sous Windows Phone !!!)

Pour les points négatifs du téléphone Jolla, le navigateur web mérite de gagner en ergonomie (la nouvelle version corrige une partie des reproches, mais il reste encore du travail) et l’application mail d’une fonction de recherche performante (même si la lecture des mails est un bonheur).

Conclusion

Voici mon premier retour d’expérience du téléphone Jolla, après une bonne semaine d’utilisation. Je ferais une évaluation plus détaillée après un usage un peu plus long. En conclusion, pour ceux qui souhaite un téléphone pour téléphoner avant tout, le téléphone Jolla est un excellent choix. Pour ceux qui souhaitent un smartphone pour jouer et surfer sur le web, peut-être qu’un téléphone avec un écran plus grand (pour moi c’est la bonne taille 😉 ) et un navigateur web plus ergonomique serait une meilleure solution.

Auteur : Mathias

Qui suis-je ? Je travaille dans les télécoms et réseaux depuis 1996 (oui, le siècle dernier). Je suis ingénieur en génie électrique et informatique industrielle réseaux et télécoms. Je suis passionné de technologies et je participe à plusieurs projets touchant les télécoms (asterisk et freeswitch notament) et la sécurité informatique (PfSense). J’interviens en tant que freelance afin d'accompagner les entreprises et opérateurs en leur apportant mon expérience et mon expertise.

1 réflexion sur « téléphone Jolla : premières impressions »

  1. J’ai eu du mal à en trouver un sur Internet mais franchement pour moi c’est comme les Lumia, enfin c’est le même style donc je vois pas trop l’intérêt.

Laisser un commentaire