Brochure tarifaire Free Mobile

Pour ceux qui ne peuvent pas avoir accès à la brochure tarifaire de Free Mobile pour cause de serveur saturé, vous pouvez la télécharger tarifs Free Mobile

Bravo Free, welcome les Romanichels

Merci à Free pour le lancement de leur offre mobile, mais pas seulement. Le forfait à moins de 20 €TTC comprenant téléphonie illimitée + SMS illimités + internet illimité dans les usages (fair use à 3go) permet de proposer un prix cohérents avec les coûts de production.

Mais merci à Free pour avoir dit des vérités :

  • rappeler que les 3 opérateurs ont été condamnés pour entente illicite
  • dénoncer la complexité des offres dans le seul but de noyer les clients
  • dénoncer la honte des forfaits RSA
  • rappeler la honte des hors forfaits
  • et surtout de mettre fin au contrat à durée minimum

Free ramène les offres mobiles à des prix « normaux ». Je suis curieux de voir les réactions des 3 gros opérateurs et des MVNO. Chaque offre de chacun de ces opérateurs est directement attaquée. Les MVNO déjà fragiles et liés par des contrats contraignants à un des 3 gros auront surement beaucoup de mal à gagner de nouveaux clients, à moins de se renforcer sur des offres fortement segmentées (incluant de la musique, du cinéma …). Le PDG de Orange a annoncé il y a quelques jours qu’il était prêt à baisser ses prix selon l’annonce de Free. J’espère que les 3 gros opérateurs qui vont être obligés de réagir, vont aussi faire bénéficier leurs « pôvres » clients engagés encore de long mois de la baisse, sinon, comme l’a si bien dit X. Niel, ils les prennent vraiment pour des « pigeons ».

Bravo aussi pour le forfait à 0€ ! (pour rappel, il contient 60 minutes, 60 SMS, minutes au delà à 0,05 € et réservé au abonné free, sinon, il coûte 2€ – OK, ça commence à faire cher)

Pour conclure, j’ai adoré le film d’introduction rappelant les déclarations de nos têtes dirigeantes du monde des télécoms.
Vidéo lancement offre free mobile

China Telecom MVNO en Angleterre

Pour la première fois, un opérateur de télécommunications chinois va lancer un service MVNO en Europe. C’est même une première en dehors de la Chine. China Telecom a choisi le territoire de sa Majesté, l’Angleterre.

China Telecom va s’appuyer sur l’infrastructure réseau de Everything Everywhere (Orange et T-Mobile). Le lancement est prévu au premier semestre 2012.
Est-ce le début de l’offensive de China Telecom, et doit-on s’attendre à de prochaines acquisitions ?

Enquète sur la 4ème génération de mobile

J’ai été contacté par un étudiant de l’institut des technologies de l’information en master II spécialisé en informatique qui réalise un mémoire de fin d’études portant sur la 4G (4ème génération de mobile).

Cet étudiant a créé un questionnaire que je vous remercie de compléter afin de l’aider.

Allez, c’est ICI

Bien entendu, le rapport d’étude sera disponible aux personnes ayant participé à l’étude.

Mobile : mini forfait

J’ai rassemblé une sélection des mini forfait pour téléphone mobile actuellement disponible sur le marché. Volontairement, nous inclueront dans l’étude les offres pour les particuliers, car parfois, elles peuvent être plus intéressantes. Les prix sont exprimés en TTC dans ce comparatif.

J’exclue de l’étude les forfaits bloqués ou les cartes prépayées qui feront l’objet d’un prochain article (ne comparons pas des choux et des carottes).

Les opérateurs suivant ont été consultés : Bouygues Télécom, Breizh Mobile, Coriolis, NRJ mobile, Orange, SFR, Virgin Mobile.

Seul les forfaits les moins chers inférieurs ou égal à 2H et dont les appels compris sont valables pour tous les opérateurs 24H/24H et 7J/7J sont présentés.

OpérateurBouyguesBreizhCoriolisNRJOrange  SFR Virgin 
OffreClassicForfaitIdéalDouble jeuInitialClickPetit origamiSur mesureMini SFREasy 
30 min 9,90  13   14,9011,90 
1H18,9018,9016,8021,90 18 1819,90  
1H3021,90     21,90    
2H24,90 23,8026,90 25   19,90 
Report minutesouiouiouiouinonoui?non2,5oui 
Présentation numéroouiouiouiouiouiouiouiouiouioui 
Double appelouiouiouiouiouiouiouioui2,5oui 
Nb SMS inclus30010illimité0006000 
Facturation à la secondenonnonouiouiouiouiouiouiouioui 
Coût de la minute au delà0,360,350,370,350,380,380,380,350,450,37 
Coût du SMS0,120,090,090 0,05? 0,150,10 
RéseauBouyguesOrangeSFROrangeOrangeOrangeOrangeSFRSFROrange 
            

Les tarifs professionnels sont beaucoup plus chers, car ils intégrent des prestations complémentaires (support, SAV …). La question à se poser : en ais-je vraiment besoin ? En conséquence, on ne trouve aucune offre entreprise.

On voit qu’il n’est pas aisé de faire son choix, mais ce tableau vous facilite la prise décision.

Le forfait le moins cher étant proposé par Breizh Mobile qui inclue 35 min d’appels (dans le tableau pour des facilité de lecture, il est mis dans la tranche 30 min) pour 9,90 €/mois.

Ensuite, le forfait 1 heure de Corolis Idéal est plus avantageux. En 2H, la palme revient à Virgin Easy à 19,90.

Mais le classement peut-être différent si vous envoyez beaucoup de SMS, car certains forfaits inclus des SMS, même 1 en illimité (NRJ Double jeu).

Le mini forfait de SFR est assez décevant : plus cher que la concurrence, des options payantes (report de minutes et double appel), mais surtout des tarifs prohibitifs de la minute au delà du forfait (0,45 € !!! soit 18% plus cher que le 2ème tarif le plus cher) et des SMS 3 fois plus cher que l’offre Orange Click.

A vos calculettes …

Licence mobile 3G : annonce prévue le 17 décembre prochain

Iliad (Free) devrait connaître la décision de l’ARCEP sur l’attribution de la fameuse licence 3G. Pour le moment, la balance penche du côté du oui, mais dans les affaires comme dans le sport rien acquis jusqu’au dernier moment.

Bilan de la couverture 2G en France

L’ARCEP vient de publier un bilan très instructif de la couverture 2G en France en attendant le même travail pour la 3G pour l’automne 2009.

Il en ressort que 97,8% du territoire est couvert par les 3 opérateurs à la fois, tandis que 100 000 habitants n’ont pas accès au service (0,18%).

Le bilan par opérateur révèle que les différences entre eux deviennent mineures : Orange couvre 99,57% de la population alors que SFR et Bouygtel 98,7% ce qui correspond à une surface du territoire de 95,9% et de 90,6%.

Vous pouvez consulter le rapport complet (ainsi que la synthèse) en cliquant ici : synthèse et rapport complet bilan couverture 2G-aout09

Les opérateurs mobiles en métropole ont l’obligation de publier des cartes de couverture. Elles sont disponibles aux adresses suivantes :

Lancement de la consultation 4ème licence 3G

L’appel à candidature pour l’attribution de la 4ème licence 3G a été publié au journal officiel faisant par là même taire les mauvaises langues taxant le gouvernement de faire maximum afin d’empêcher un nouvel entrant. Les 3 opérateurs historiques se réservent le droit de porter devant la justice les conditions notamment financières. Le feuilleton ne fait que commencer alors que la liste des prétendants s’allonge.

Cartes 3G : guide de choix

Les grandes vacances arrivent à pas de géant. Comment garder le contact avec son entreprise en utilisant son ordinateur portable au bord de la piscine ? Quelles sont les différentes offres disponibles ? Quels sont les différentes cartes proposées ?

Tout d’abord, l’étude n’est valable que pour l’usage sur le territoire français, car en dehors, les tarifs sont prohibitifs : attention aux surprises 😳 . Il faut mieux alors prendre une carte d’un opérateur local, un abonnement à un hotspot ou accèder via le wifi de l’hôtel.

Les forfaits se présentent en 2 groupes : les illimités et les consommations au compteur. L’analyse porte ici uniquement sur les offres pour les titulaires d’un SIRET (Pro et entreprises).

Les forfaits au compteur sont à prendre avec des pincettes, notamment ceux en Mo. En effet, sur les ordinateurs des logicielles dès qu’un connexion internet est détectée, se mettent automatiquement à jour, transmettent et reçoivent des informations (antivirus, antispam, skype, windows …). La facture peut alors être lourde.

Orange propose 4 forfaits ( 50Mo, 100Mo, 300Mo et 1Go ), SFR 6 forfaits de 10Mo à l’infini, Coriolis 6 forfaits et Futur Télécom une offre au compteur pur. Quand à Bouygtel une offre innovante où vous payez à l’utilisation journalière.

Le tableau ci-dessous résume les offres non illimitées des 5 opérateurs, offres disponibles à l’heure où j’écris ces lignes.

            
Volume en Mo102550601001502503005006001024
Orange 24 mois Forfait  18,00 23,00  30,00  39,00
Coût réel18,0018,0018,0023,0023,0030,0030,0030,0039,0039,0039,00
            
Forfait SFR Global Access Ajsutable 24 mois9,00 16,00   25,00 33,00 41,00
Coût réel9,0016,0016,0025,0025,0025,0025,0033,0033,0041,0041,00
            
Forfait BouygTel 3G+ EDGE 1 jour(*)          
Coût réel           
            
Coriolis (Forfait ajustable 24 mois)16,8019,80 22,80 27,80 33,80 41,80 
Coût réel16,8019,8022,8022,8027,8027,8033,8033,8041,8041,8046,80
            
Futur Télécom           
Coût réel20,0035,0060,0070,00110,00160,00260,00310,00510,00610,001 034,00

(*)Offre facturée à l’utilisation journalière entre 1,68 €/jour pour une conso < 10M à 6,69 €/jour. 0 € si pas de connexion

Dans le tableau, vous trouverez 2 lignes par opérateur : la première représente les forfaits, et la deuxième combien la facture serait avec l’offre de cet opérateur, ceci afin d’avoir des éléments de comparaison plus fins.

L’offre de Futur Télécom, avec un abonnement de 10€ et une facturation au Mo (1€/u) est largement distancée. Pour les très faibles usages, l’offre SFR est imbatable, ensuite l’offre de Orange est plus intéressante.

L’offre de Bouygtel est originale. Pas d’engagement de durée, les jours de faible utilisation une facturation très faible, les autres par contre plus importantes. Elle est particulièrement adaptée aux personnes qui pensent peu l’utiliser, qui veulent découvrir sans s’engager ou ceux qui ne font que du mail (avec une restriction sur les pièces jointes) et en utilisation non journalière. On verra sinon, qu’une offre illimitée sera alors préférable. SFR propose une offre avec une idée proche : SFR Global Access sans engagement. Vous payez 8€/jour de connexion incluant un forfait de 75Mo. Elle reste néanmoins plus chère que celle de Bouygtel et peu avantageuse : si vous vous connectez 5 jours dans le mois, vous payerez le même prix qu’un forfait illimité SFR !

Mais heureusement, les offres illimitées ont vu le jour.

   
Forfait illimité1224Mois
Orange Business Everywhere illimité internet 31,00 
SFR Business Global Accès illimité45,0040,00 
Bouygtel internet mobile 3G+ Edge illimité29,2025,00 
FuturTélécom 39,00 
Coriolis   

A part Coriolis qui ne dispose pas d’offres, deux offres ressortent du lot, celle de Bouygtel et celle d’Orange, la première étant la plus économique. On voit qu’à partir d’un usage de 50Mo par mois, l’offre illimitée est la plus judicieuse.

Le choix de l’opérateur doit aussi tenir compte de son niveau de couverture selon les endroits où vous allez le plus souvent, sachant qu’un opérateur peut-être bon à un endroit et mauvais à un autre. A ce jour, toutes les grandes villes françaises sont couvertes par les 3 opérateurs. Un dernier : ne vous attendez pas à avoir une grande disponibilité dans le TGV, vous aurez à subir de nombreuses déconnexions (mais pas génant pour le traitement du mail, plus pour du Citrix par exemple). Chaque opérateur propose une carte (plus ou moins à jour) de leur couverture que vous pouvez trouver sur leur site. FuturTélécom et Coriolis utilise le réseau de SFR.

Pour finir, nous allons comparer les différentes cartes permettant de connecter votre ordinateur au réseau 3G. Les 4 opérateurs proposent la clé USB icon 255 hors BouygTel qui eux propose la clé ZTE MF626. Les 2 clés sont de très bonne qualité. Les logiciels fournis fonctionnent sous Windows ou MacOSX. Les utilisateurs de linux devront installer eux même les drivers correspondant (vous trouverez ne nombreuses ressources sur le web). Orange et SFR proposent d’autres cartes qui peuvent avoir de l’intérêt. Orange propose un modem USB Huawei et 2 cartes avec des connectiques différentes : PCMCIA et PCI Express. SFR propose une clé Huawei E160 permettant en plus de stocker des données avec l’ajoût d’une carte mémoire (ce n’est pas le but !) et une carte VMCC pour se connecter via un port PCMCIA ou PCI Express.

En conclusion, BouygTel propose une offre illimitée très compétitive et une offre à la demande extrêmement différenciante qui peut-être le choix idéal pour les vacances ou les déplacements courts. Orange avec sont offre illimitée est aussi intéressante.

Attention, l’utilisation d’applications peer to peer, VoIP, streaming sont prohibées.

Passerelle GSM : économies réelles ?

Les appels vers mobiles pèsent très lourd dans les factures de téléphonie. Est-ce qu’une passerelle GSM est une solution envisageable ?

Table des matières

Définition d’une passerelle GSM

Pour commencer, je vais vous apporter la définition exacte selon l’ARCEP :

« Les « hérissons », ou « passerelles mobiles » ou «GSM gateways » sont des équipements qui peuvent être raccordés à un commutateur et qui permettent d’écouler du trafic vers les réseaux mobiles en utilisant deux boucles locales radio au lieu d’une. La première boucle locale radio permet d’acheminer l’appel du « hérisson » jusqu’au réseau de l’opérateur mobile ; la deuxième permet d’acheminer l’appel du réseau de l’opérateur mobile jusqu’au terminal mobile du destinataire de l’appel. L’économie des « hérissons » est décrite plus en détail dans la décision 04-936 en date du 9 décembre 2004. »

Fonctionnement

En d’autres termes, quand vous appelez un mobile à partir de votre standard téléphonique, l’autocommutateur va automatiquement routé l’appel vers la passerelle GSM. Ainsi, l’appel sera réalisé au travers de la carte SIM intégrée à ladite passerelle. Vous serez alors facturé par votre opérateur mobile au lieu de votre opérateur fixe. Il est possible d’utiliser plusieurs cartes SIM, dont plusieurs opérateurs mobiles.

Légalité

Je vais commencer par apporter le premier élément de réponse, sans lequel, le reste de l’article n’a plus aucun intérêt. L’utilisation d’une passerelle GSM est-elle légale ?

L’avis N°04-0936 de l’arcep du 9 décembre 2004 est très clair sur le sujet. L’utilisation de hérisson est tout à fait légale sur le réseau des 3 opérateurs mobiles :

« DECIDE :

Article 1 – Est déclaré pertinent le marché de gros de la terminaison d’appel vocal sur le réseau

d’Orange France à destination de ses clients, en métropole. Ce marché comprend la prestation de

terminaison d’appel vocal « directe » et la prestation de terminaison d’appel vocal « indirecte »

par le biais d’un dispositif appelé hérisson utilisant des cartes SIM de l’opérateur mobile.

Article 2 – Est déclaré pertinent le marché de gros de la terminaison d’appel vocal sur le réseau

de SFR à destination de ses clients, en métropole. Ce marché comprend la prestation de

terminaison d’appel vocal « directe » et la prestation de terminaison d’appel vocal « indirecte »

par le biais d’un dispositif appelé hérisson utilisant des cartes SIM de l’opérateur mobile.

Article 3 – Est déclaré pertinent le marché de gros de la terminaison d’appel vocal sur le réseau

de Bouygues Télécom à destination de ses clients, en métropole. Ce marché comprend la

prestation de terminaison d’appel vocal « directe » et la prestation de terminaison d’appel vocal «

indirecte »  par le biais d’un dispositif appelé hérisson utilisant des cartes SIM de l’opérateur

mobile.

Article 4 –  Le directeur général de l’Autorité notifiera à Orange France, SFR et Bouygues

Télécom la présente décision qui sera publiée au Journal officiel de la République française. »

En conclusion, même si l’autorité n’interdit pas l’utilisation, il faut par contre garder à l’esprit, que la mise en place d’un hérisson peut dans certains cas outrepasser des clauses de non détournement d’usage spécifiées dans les CGV des offres des opérateurs mobiles. Par exemple, l’opérateur Kertel le notifie dans ses conditions générales de ventes :

« 7.5   Le Client s’engage à ne pas utiliser la Carte SIM à d’autres fins que celles de l’utilisation normale du Service et s’interdit notamment : – d’intégrer la Carte SIM dans un équipement autre qu’un téléphone mobile; – d’utiliser la Carte SIM pour des communications dont l’acheminement est détourné; – d’utiliser un dispositif permettant l’automatisation de l’émission des appels ou des messages; – d’utiliser la Carte SIM dans le cadre de boîtiers radios « Hérissons » en émission ou en réception; »

Est-ce financièrement intéressant ?

La seconde question, est-ce (encore) intéressant d’utiliser une passerelle GSM ?

Le calcul de rentabilité n’est pas très simple. Il dépend de plusieurs éléments que je vais vous détailler. Il faut d’abord définir le volume de vos appels vers mobiles (vers votre flotte et en dehors), le nombre d’appels simultanés vers les mobiles nécessaires. La facture de votre opérateur fixe actuel vous sera d’une grande aide. Ces éléments vont permettre de définir le type de passerelle, le nombre de cartes SIM nécessaires et l’allocation de ressources au niveau du PABX (LR, T0 ou PS). On obtient ainsi l’investissement à réaliser, sachant que dans le cadre du matériel il est couramment amorti sur 5 ans. Il peut-être intéressant de définir le nombre d’accès numéris à supprimer à partir de 2 cartes SIM, ainsi le coût d’upgrade du PABX est nul, et l’économie des abonnements France Télécom peut amortir l’investissement de la passerelle.

Ensuite, il vous faut connaître le coût de vos appels actuels vers les mobiles. Ce peut-être simple, mais parfois impossible comme dans le cas des offres Orange T0 illimité où la quote part mobile n’est pas extractible du montant du forfait. Vous divisez le prix total par le nombre de minutes afin d’obtenir votre prix minute réel (attention aux surprises avec les phénomènes forfaits, crédit temps, coût de connexion).

Enfin, il faut faire la même opération avec votre facture mobile en tenant compte des options et des éléments supplémentaires : minutes et cartes SIM.

D’après les simulations que j’ai eu à réaliser, l’intérêt est à simuler au cas par cas. Les entreprises appelant beaucoup leur flotte de mobile ou appelant beaucoup les mobiles ont tout intérêt à utiliser des passerelles.

Quels sont les différents types de passerelles ?

Il existe 4 types de passerelles GSM en excluant bien entendu le nombre de cartes SIM qu’elles peuvent utiliser. Le type se définit par la connectivité à un PABX ou autocommutateur. Vous l’aurez compris, il existe 4 types :

  • réseau analogique :  la connexion se fait sur un port LR de l’autocommutateur. (de moins en moins utilisé)
  • poste analogique : la connexion se fait via un port de poste analogique et est vu comme un simple poste. Tous les PABX ne supporte pas le routage sur un PS. Cette connectique est utilisée dans les passerelle mon SIM.
  • numéris : la connexion se fait via un port T0 ou T2 de l’autocommutateur, utilisé surtout pour les passerelles supportant plusieurs cartes SIM.
  • IP : la connexion se fait via le réseau de votre entreprise en utilisant les protocoles de VoIP, en général le protocole SIP,  H323 ou SCCP. Elles sont particulièrement intéressantes dans le cadre des entreprises multisites où il est alors nécessaire d’installer une seule passerelle sur le site principal.

Quels sont les principaux constructeurs ?

Ils sont peut nombreux , les 2 learders en France étant Quescom et 2N Télécommunications. Il existe bien entendu d’autres constructeurs sérieux, mais avec une gamme soit orientée TPE soit opérateurs.

Pour vous donner une idée de prix, une passerelle GSM commence à partir de 300 € et la mise en oeuvre est aisée. le plus complexe vient souvent de la programmation du routage de votre PABX, mais votre installateur se doit de le maîtriser parfaitement.

Conclusion

En conclusion, les passerelles GSM ou hérissons ont encore une belle vie devant eux, même si les gros opérateurs et l’ARCEP souhaite leur disparition.