ARCEP : nomination de Françoise Benhamou

Françoise Benhamou a été nommée, par le président du Sénat, membre du collège de l’Autorité en remplacement de Nicolas Curien dont le mandat est arrivé à expiration.

Françoise Benhamou, née en 1952, est une économiste, professeur des universités à l’université Paris-XIII et chroniqueuse française, spécialiste de l’économie de la culture et des médias (source : Wikipédia).

Elle est intervenu en se positionnant contre l’entente entre acteurs établis et sur la neutralité des réseaux. L’arrivée de Free dans le marché du mobile commence révéler au grand public que les opérateurs mobiles ont de la marge de manoeuvre (voir la dernière interview du président de Orange, indiquant que si le besoin s’en faisait sentir, ils pourrait éventuellement baisser leur tarif !!!). Au fait, n’ont-ils pas été condamnés dans le passé pour entente par la commission européenne ?

La neutralité des réseaux et notamment du net est un sujet houleux : les FAI veulent bien commercialiser des accès internet mais à conditions que cela ne leur coûtent rien. Certains sont prêts à mettre en place des filtrages afin de garantir un usage de qualité pour tous !!! ou dit autrement, faire plus de marge. Je me permets juste de rappeler que les infrastructures malgré l’augmentation des débits sont amorties/en fin d’amortissement, et que le quadruple play a permis d’augmenter ARPU moyen mais aussi la marge.
Bienvenu à Mme Benhamou, et bon courage pour les missions qui l’attendent.

Auteur/autrice : Mathias

Qui suis-je ? Je travaille dans les télécoms et réseaux depuis 1996 (oui, le siècle dernier). Je suis ingénieur en génie électrique et informatique industrielle réseaux et télécoms. Je suis passionné de technologies et je participe à plusieurs projets touchant les télécoms (asterisk et freeswitch notament) et la sécurité informatique (PfSense). J’interviens en tant que freelance afin d'accompagner les entreprises et opérateurs en leur apportant mon expérience et mon expertise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.